PEA : les avantages et les meilleurs

Le PEA est une formidable enveloppe fiscale qui permet de ne pas payer d’impôts au bout de 5 ans. Mais quels sont les meilleurs courtiers pour ouvrir un PEA ?

Dans cet article nous traitons à la fois du fonctionnement du PEA, des avantages du PEA et des meilleurs brokers PEA.

Les avantages d’un PEA

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) ou PEA bancaire est constitué d’un compte rempli de liquidités et d’actions ou de fonds d’actions (fonds actifs ou indiciels). Le Plan d’Épargne en Actions se voit octroyer de nombreux avantages fiscaux qui varient en fonction de la durée de détention du plan : plus d’impôt sur le revenu au bout de 5 ans. Le PEA est quasiment indispensable pour la plupart des épargnants.

Une personne ne peut souscrire qu’une seule fois au PEA, et la valeur de sa souscription ne doit pas excéder 150.000 euros. Quant au PEA-PME, il est plafonné à 75.000 euros. Vous avez la possibilité d’associer un PEA et un PEA-PME, ce qui revient à investir au plus 225 000 euros. Vous pouvez multiplier ces sommes par deux, pour un couple.

Ce plafond peut être dépassé si vous faites des plus-values ou si vous recevez de nombreux dividendes. Il est donc largement possible d’avoir des PEA et PEA-PME avec des encours largement supérieurs à ces sommes.

Lorsque vous cassez le PEA, vous aurez droit à une somme qui vous sera versée soit en capital, soit en rente viagère et qui ne fait pas l’objet d’une imposition sur le revenu. Néanmoins, il faut noter que, quels que soient les cas, il y aura des prélèvements sociaux.

Il est aussi très important d’ouvrir votre PEA un excellent courtier en Bourse pour ouvrir votre PEA. En effet, il existe des tarifs et des niveaux de service très différents en fonction des brokers. Dans ce comparatif nous avons sélectionné uniquement d’excellentes solutions.

Mais alors, quel est le meilleur PEA ?

Allons directement au but, le meilleur PEA est celui de Bourse Direct. C’est un broker sérieux avec des tarifs très attractifs.


Le mode de fonctionnement d’un PEA

Le PEA bancaire est un Plan d’Épargne en Actions qui est composé d’un compte titres et d’un compte en espèces. Sur le compte en espèces sont effectués des versements pour pouvoir obtenir des titres éligibles. Ces titres disposeront de certains avantages fiscaux si l’échéance d’indisponibilité est respectée.

Le PEA est accessible à tout contribuable résident en France. Il faut noter qu’une personne a droit à un seul PEA, ce qui équivaut à deux PEA au plus pour foyer fiscal contenant deux parts. Le cas d’un couple marié par exemple.

Les versements sur le PEA sont recevables à tout instant.

Les versements sont acceptés pour tout montant n’excédant pas 150 000 euros par personne. De plus, il faudrait effectuer le versement en numéraire, soit par versement d’espèces, soit par virement bancaire, soit par un chèque.

Les virements effectués à travers des titres sont proscrits.

La récupération de votre dû au sein du Plan d’Épargne en Actions se fait en capital ou en rente viagère (une rente jusqu’au décès).

L’objectif du PEA est d’investir dans les valeurs mobilières des entreprises implantées uniquement en Europe. Certaines actions et parts OPCVM, SICAV et FCP ne sont donc pas éligibles au PEA. Nous allons parler juste après des ETF (que l’on appelle aussi fonds indiciel ou tracker).

On entend souvent dire que le PEA est réservé aux valeurs européennes. Ce n’est que partiellement vrai. On ne peut loger dans son PEA que des valeurs de la zone euro. La zone euro n’est pas exactement équivalente à la zone européenne. Cela nous fait notamment manquer de belles valeurs du Royaume-Uni ou de Suisse !

La durée de vie du PEA et le système d’imposition des plus-values

Pour tirer parti de tous les avantages il est intéressant de conserver au moins 5 ans votre PEA. Il est malgré tout possible de casser ou de retirer de l’argent avant ces 5 ans. Les avantages fiscaux seront alors moins importants.

En cas de retrait d’argent avant 5 ans, vous êtes exposé à des conséquences fiscales :

  • Si vous effectuez un retrait ou un rachat avant les 5 ans de votre PEA, le gain net réalisé depuis l’ouverture du plan est imposé au taux de 12,8 % (sauf option pour le barème progressif). Les prélèvements sociaux de 17,2% s’ajoutent. Cela fait 30% en tout (le taux du PFU – Prélèvement Forfaitaire Unique).
  • Si le retrait survenait dans l’intervalle après 5 ans, vous seriez exempté de l’imposition sur le revenu. Il faudra toute de même payer les prélèvements sociaux de 17,2 %.

Cependant, le retrait de votre capital avant 5 ans provoquera la clôture du Plan. Le PEA pourra survivre que dans le cas où les sommes seront affectées pour la création ou la reprise des activités d’une société dans un délai de 3 mois.

Le retrait des sommes après un délai de 5 ans n’engendre pas la fermeture du PEA. Juste que les nouveaux versements ne seront pas autorisés. Les produits des placements en titres non-côtés conservés dans un PEA bénéficient d’une exemption qui sera toutefois limitée à 10 % du montant des placements initiaux. Les produits dépassant cette limite sont assujettis à une imposition sur le revenu concernant les revenus de capitaux mobiliers. De plus, c’est une exemption qui ne tient compte que de l’impôt sur le revenu. Les prélèvements sociaux sont toujours redevables, quelle que soit la situation.

La fiscalité des revenus du PEA est la suivante :

Fiscalité du PEA après 5 ans
Fiscalité du PEA avant5 ans

Comme nous pouvons le voir, il est toujours possible de retirer ses avoirs d’un PEA. Cela étant, il est préférable de les laisser plus longtemps car la fiscalité est tout de même plus clémente.

Les ETF et Trackers sont accessibles sur le PEA (Plan d’Epargne en Actions)

Les ETF (Exchange Traded Funds) sont des fonds cotés en Bourse. Ils ont plusieurs avantages : performants, peu chers et transparents. Ils sont régulièrement classés dans les meilleurs fonds (par des sites webs tels que Quantalys et Morningstar).

Il est possible de placer votre argent sur votre PEA dans des ETF, que l’on appelle aussi des trackers, dès lors qu’ils investissent dans des actions européennes (ou plutôt de la zone euro comme nous le disions avant). Mais les ETF vont plus loin que les fonds classiques. Certains trackers suivant des indices boursiers non européens peuvent être logés au sein du PEA.

Tout cela est impossible avec les fonds classiques. Il est vraiment important de connaître cette possibilité. Toutes les personnes avisées devraient utiliser cette technique peu connue.

D’ailleurs, je vous recommande de regarder cette vidéo sur les ETF que l’on peut loger au sein d’un plan d’épargne en actions. Édouard Petit, du site Epargnant 3.0 est une vraie référence dans le domaine.

N’hésitez pas à vous abonner à sa chaîne Youtube.

Les ETF aussi appelés trackers sont nettement préférables aux OPCVM classiques, notamment parce que les frais sont moindres, et les performances s’en ressentent. La plupart des ETF dépassent les fonds classiques sur le long terme.

Les avantages et inconvénients du PEA

Voici quelques points positifs et négatifs dont regorge le PEA :

Les bienfaits du PEA

Les sommes obtenues à la clôture du Plan d’Épargne en Actions sont reçues en capital ou en rente viagère. Dans les deux cas, elles ne sont pas assujetties à une imposition sur les revenus au bout de 5 ans (mais il y a des prélèvements sociaux).

L’ouverture d’un PEA est très simple et n’exige pas un montant minimum pour le dépôt. Afin de lancer le délai, il est préférable d’acheter une valeur mobilière (même de petit montant).

Il est possible d’investir dans le monde entier grâce aux ETF. Cela permet de diversifier vos avoirs et d’avoir un excellent rapport risque sur performance.

Les inconvénients du PEA

Le Plan d’Épargne en Actions est soumis à des frais d’arbitrage du moment où vous changez de support pour vos fonds ou vos actions. Ce ne sont pas des frais d’arbitrage en tant que tel, mais chaque transaction a un coût.

La fiscalité n’a pas d’intérêt si l’on sort avant un délai de 5 ans.

L’investissement en actions est risqué surtout si l’on conserve peu longtemps ses investissements.

Les meilleurs courtiers pour le PEA

Quel est le meilleur PEA ? Où faut-il ouvrir un PEA ? Ce sont des bonnes questions. Et c’est important de se les poser, car il y a de grandes disparités de prix entre les PEA. Pourtant tous les PEA permettent de faire la même chose.

Les banques traditionnelles ne proposent pas les meilleures offres pour ce plan en actions. Les frais sont élevés, et les plateformes pour passer les ordres ne sont pas nécessairement performantes.

Les banques en ligne, telles que Boursorama ou Fortuneo dont déjà nettement plus intéressantes. Ce sont des options totalement viables.

Les courtiers spécialisés tels que Bourse Direct sont encore moins chers. C’est vraiment une très bonne offre.

Le site Epargnant 3.0 est la référence sur les ETF et trackers, il a aussi écrit un article sur les meilleurs PEA. Il faut dire que selon lui, le PEA est vraiment une opportunité à ne pas manquer.

Les meilleurs PEA sont :

  1. Bourse Direct
  2. Fortuneo
  3. Boursorama
  4. BforBank
  5. Yomoni

Malheureusement, le courtier Trade Republic ne propose pas encore de PEA. Mais lorsque ce sera le cas, ce sera une option très intéressante.

Par ailleurs, j’ai ajouté BforBank et Yomoni à la liste des meilleurs PEA d’Epargnant 3.0.

Top 1 : Bourse Direct

Bourse Direct est une solution à la fois peu chère et très pratique. La plateforme est utilisée par des milliers d’investisseurs tous les jours.

Tarifs de Bourse Direct, le meilleur courtier PEA

C’est à mon avis des frais par ordre vraiment intéressants. Par exemple, un ordre de moins de 500 euros, cela va vous coûter moins de 1 euro !

Ici, il n’y a pas de frais de garde. Dans les banques traditionnelles, ils sont souvent facturés à la ligne, et cela peut revenir très cher.

Il faut noter que Bourse Direct est spécialiste du courtage en actions, mais ils proposent aussi une assurance vie et l’achat de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier).

Top 2 : Fortuneo

Fortuneo est une excellente banque, et propose aussi des comptes titres et des PEA. Les tarifs sont plutôt bons pour une banque généraliste. Mais mieux encore, dès lors que vous avez plus de 50 000 euros d’encours chez Fortuneo, vous avez le droit à 2 ordres gratuit par mois ! Vraiment très pratique

Tarifs bourse de Fortuneo

Comme vous le voyez il y a plusieurs tarifs disponibles en fonction de votre profil. Mais si vous voulez passer un ordre de 500 euros à l’achat sur l’action Hermes combien cela va vous coûter ?

  • 0 euro avec l’offre zéro courtage
  • 1,95 euro avec l’offre optimum
  • 9,5 € avec l’offre trader actif
  • 6,5 euros avec le tarif trader 100 ordres

À moins avis il vaut mieux choisir parmi les 2 premières options. Le trading n’est pas une activité réellement rémunératrice, notamment parce qu’il y a trop de frais.

L’assurance vie de Fortuneo n’est pas si intéressante que cela. Pendant longtemps on n’a pas pu y loger d’ETF et on trouve des offres meilleures et moins chères chez des courtiers spécialisés.

Fortuneo est une excellente solution pour les services bancaires et la Bourse. Un des meilleurs PEA.

Top 3 : Boursorama

Boursorama est certainement la banque en ligne préférée des Français. Ils proposent de nombreux services, dont le PEA. Les tarifs des ordres en Bourse sont bons sans être exceptionnels. Mais c’est très pratique lorsque vous choisissez Boursorama en tant que banque.

Tarifs PEA Boursorama

Lorsque l’on prend l’offre découverte les frais sont de 0,5% pour un ordre inférieur à 398 €, puis de1,99€ pour un ordre jusqu’à 500 €. Après on repasse à 0,5% du montant de l’ordre.

Les droits de garde sont gratuits, et l’abonnement mensuel sur les flux d’analyse est aussi gratuit.

C’est surtout vraiment pratique lorsque vous avez tous vos comptes bancaires chez Boursorama. C’est donc une offre incontournable de ce point de vue.

Boursorama a de nombreuses offres très intéressantes en plus de la négociation de titres financiers. Ils proposent aussi des crédits très attractifs. J’ai notamment fait une simulation pour un crédit auto défiant toute concurrence.

Vous pouvez aussi regarder l’assurance vie de Boursorama, qu’ils ont créé avec l’assureur Generali.

Top 4 : BforBank

Ce n’est peut-être pas la toute meilleure banque pour le PEA. Mais il y a tout de même une offre intéressante.

Tarifs bourse de BforBank
Tarifs bourse de BforBank

Un ordre de Bourse de moins de 1000 euros vous coûtera 2,5 euros. L’abonnement (les droits de garde) est gratuit.

Si vous êtes déjà clients c’est vraiment une offre à étudier. Vous pourrez profiter du service client de cette banque, qui a plutôt bonne réputation.

Top 5 : Yomoni PEA

Yomoni est un cas particulier, car ce n’est pas vous qui choisissez telle ou telle action. L’équipe de gestion sélectionnée pour vous les fonds d’investissement (et en l’occurrence des fonds indiciels cotés ou non) les plus adaptés à la conjoncture. C’est ce que l’on appelle de la gestion déléguée.

Ainsi, vous ne pouvez pas choisir telle ou telle action, tel ou tel ETF, tout est en pilotage automatique. Vous pouvez alors avoir un portefeuille avec un nombre de lignes très important, sans que cela augmente la complexité pour vous.

Yomoni propose de la gestion déléguée en assurance vie, compte titre ordinaire (CTO), PEA et même PER (Plan d’Epargne Retraite).

La gestion proposée est bien supérieure en qualité en performance que les gestions pilotées traditionnelles.

L’ouverture de compte est très simple et intuitive.

J’ai pu tester le service client qui est aussi très bon. N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe via le chat. Ils sont très réactifs.

Le plan d’Épargne en Actions s’accordant avec les PME

Le PEA-PME est un programme connexe du PEA. Il est plus récent et a pour objectif d’inciter les investissements dans les PME françaises.

Le PEA-PME a un fonctionnement identique à celui du PEA, sauf qu’ici, le dépôt maximum est de 75.000 euros.

Il est préférable de faire un maximum d’apport sur le PEA avant de commencer à investir sur le PEA-PME. Il faut tout de même prendre date sur le PEA-PME. Une fois qu’il sera plein.

Il est possible d’associer un PEA et un PEA-PME ou faire un investissement plafonnant les 225.000 euros par personne.

Ce plafond est assez théorique, car si vous faîtes des plus-values, vous aurez la chance de le dépasser. Les dividendes des actions et des ETF vous aideront aussi à dépasser ce plafond.

Les mêmes courtiers proposent les PEA-PME que les PEA, vous pouvez donc utiliser le comparatif des meilleurs PEA dont le lien se trouve plus haut dans la page.

Conclusion : il faut absolument ouvrir un PEA, car les avantages sont très nombreux

Le Plan d’Épargne en Actions dispose ainsi de nombreux avantages qui poussent à s’y lancer, mais également de quelques points noirs. C’est le programme adéquat pour faire un investissement en actions ou en ETF (Exchange Traded Funds), et pour des investissements de moyen et long terme. Il est donc adapté à ceux ayant le goût du risque et qui sont susceptibles d’encaisser une perte en capital.

Les avantages fiscaux

La fiscalité est attractive car il n’y a pas d’impôt au bout de 5 ans et parce que c’est une enveloppe de capitalisation. Vous payerez vos taxes uniquement au moment du retrait. Les intérêts capitalisés créeront des plus-values qui créeront eux-mêmes une boule de neige d’argent.

Naturellement, cet intérêt ne vaut que si vous êtes imposable.

Vous pouvez normalement mettre des placements en actions, mais grâce aux ETF vous pourrez mettre des obligations.

Les actions sont très intéressantes, car la performance est bien supérieure sur le long terme à celle d’autres placements financiers tels que le livret A ou les fonds en euros.

C’est un investissement qui permet à votre capital de se fructifier en fonction de l’évolution des marchés. Cela vous permet aussi dans une certaine mesure d’être à l’abri des impositions sur le revenu.

La nécessaire diversification

Cette enveloppe d’investissement peut être utilisée pour le trading, mais l’investissement patient sur le long terme est souvent plus adapté.

Il ne faut pas chercher à avoir la meilleure action. Il faut diversifier votre portefeuille. Et la solution la plus simple est d’utiliser des ETF (aussi appelés trackers).

Aussi, il faut bien diversifier au-delà du PEA : immobilier, SCPI (pierre papier), assurance vie, épargne salariale, etc.

Le Plan d’épargne en actions n’est pas une solution miracle pour investir sans risque, mais une excellente enveloppe qui vous permettra d’optimiser vos placements financiers. Les avantages du PEA sont à la fois nombreux et puissants.

Les meilleurs Plan d’Epargne en Actions

Il existe de nombreux brokers qui offrent des PEA, mais pensez à choisir parmi les meilleurs. Les différences sont très significatives.

À mon avis les meilleurs PEA sont :

  1. Bourse Direct
  2. Fortuneo
  3. Boursorama
  4. BforBank
  5. Yomoni

Bourse Direct à mon avis la solution la plus adaptée pour la majorité des investisseurs. C’est le spécialiste du courtage actions et ETF sur le PEA.

La plupart des courtiers étrangers (Degiro, par exemple) ne proposent pas de PEA malgré leurs tarifs accessibles. Ils proposent des comptes titres ordinaires (CTO). Vous avez alors plus de choix de valeurs mobilières, cependant la fiscalité est moins intéressante.

Faites attention aux offres avec trop de gratuit. Il peut y avoir des frais cachés.

Une dernière recommandation : l’investissement sur action ou sur ETF dans le cadre d’un CTO ou d’un PEA, est une activité nettement moins risquée que le trading sur des produits exotiques tels que les CFD ou le FOREX.