Les meilleurs PER (Plan Epargne Retraite) – Comparatif

Le PER ou plan d’épargne retraite est un instrument d’épargne sur une durée longue qui vise à accumuler des revenus de retraite complémentaire sous forme de pensions et/ou de capital et de bénéficier d’atouts fiscaux. Il existe trois formes de PER : le PER individuel (PERIN) et les 2 PER d’entreprise (PERECO et PERO). Le PERIN est un produit en remplacement du Perp. Le PER entreprise collective est le successeur du Perco et le PER entreprise obligatoire est le produit en remplacement du contrat article 83. Vous êtes libre de transférer l’économie des plans précédents existants vers votre PER récent. Le PER remplace aussi les contrats Madelin des indépendants.

La loi PACTE a eu, entre autres, comme objectif de simplifier la gestion des retraites par capitalisation, en simplifiant les dispositifs existant et en les améliorant (article 8, PERCO, Madelin, PERP). Par exemple, il est désormais possible de recevoir 100% du capital accumulé en capital (en une ou plusieurs fois) et non pas seulement en rente (qui s’arrête au décès).

Le PER permet aussi une très grande économie d’impôt dans certains cas. Par rapport à l’assurance vie, au PEA ou aux compte-titres, le PER a l’avantage de pouvoir réduire ses paiements de son assiette fiscale. Cependant, gardez à l’esprit que le montant déduit sera taxé à la sortie.

Il existe des PER de plus ou moins bonne qualité. Étant donné que l’on investit sur le long terme, il est important de choisir un bon PER.

Afin de vous guider, nous avons réalisé un comparatif des meilleurs PER, et voilà le résultat :

  1. Le PER de Placement-Direct
  2. Linxea Spirit PER
  3. Linxea Suravenir PER
  4. Yomoni retraite

PER (Plan Épargne Retraite) : qu’est-ce que c’est ?

Un PER est un investissement spécifiquement conçu pour préparer une retraite complémentaire. Les fonds que vous avez déposés sur votre compte seront gelés jusqu’à votre retraite. Ensuite, vous pouvez choisir de transformer l’épargne accumulée en rentes ou de retirer, dans ce cas, on l’appelle sortie de capital.

Vous pouvez investir dans un certain nombre d’actifs, souvent au travers d’OPVCM (eux-mêmes investis en actions, obligations ou immobilier).

Il existe dans de nombreux cas une économie d’impôt à l’entrée qui peut être très significative si vous être dans une tranche d’imposition élevée.

Dans quoi investissez-vous avec un PER ?

Un PER fonctionne comme un compte-titres ou une assurance-vie, suivant qu’il s’agit d’un PER bancaire ou d’un PER assurantiel. Ainsi, au moment de la souscription du PER, vous devez sélectionner votre véhicule d’investissement :

  • placements boursiers : actions, obligations, fonds communs de placement ou ETF ;
  • placements immobiliers : OPCI ou SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) ;
  • Fonds garantis en capital : dans le PER assurance, vous pouvez utiliser des « fonds Euro » dont le capital est garanti, mais les rendements, comme en assurance vie, sont faibles.

Si vous pensez que tout cela est compliqué, ne vous inquiétez pas, chaque PER propose une gestion automatisée : le gestionnaire de contrat choisit le mix selon vos besoins, et surtout selon votre niveau de risque. Certains, vous aident même à définir ce que l’on appelle votre allocation en capital, en fonction de vos projets.

Comment pouvez-vous ouvrir un PER ?

N’importe qui peut ouvrir un ou plusieurs plans d’épargne retraite.

Un PER individuel est accessible à tous. Vous pouvez adhérer à une institution financière ou à une compagnie d’assurance. Ce nouveau plan remplace le contrat Madelin et le PERP et ne sera plus disponible à compter du début d’octobre 2020. Les économies accumulées par Madelin et Perp peuvent être transférées sur des PER individuels sur demande. Ce contrat vous ouvre droit à des prestations et vos droits sont susceptibles d’être transférés à d’autres plans d’épargne retraite. Il existe des cas de libération anticipée.

Vous avez la liberté de souscrire à un PER de votre banque généraliste, mais il vous est fortement recommandé de choisir en priorité le plan d’épargne retraite en ligne, mise en place par des acteurs professionnels. Nous verrons que ces solutions sont souvent à la fois moins chères et avec de meilleurs services. Cependant, dans ces cas-là, vous n’êtes pas accompagné par un banquier ou un CGP (Conseiller en Gestion de Patrimoine) en physique.

Le problème du départ anticipé

Vous pouvez « mettre fin » à votre régime d’épargne-retraite avant de prendre votre retraite. C’est ce que l’on appelle “casser un plan”, sachant que l’on peut retirer partiellement les sommes.

Plusieurs cas d’adéquation des fonds propres sont possibles :

  • Acquisition de l’habitation principale (c’est nouveau avec la loi PACTE) ;
  • Accidents de la vie : décès du conjoint (pacsé ou marié), invalidité du propriétaire, du conjoint ou de l’enfant, rupture de droits aux indemnités de chômage, surendettement, arrêt des activités après liquidation professionnelle.

En cas de sinistre, les fonds récupérés ne seront pas taxés. Alors, le plan d’épargne retraite joue le rôle d’une assurance individuelle accident : vous êtes exonéré d’impôt à l’entrée, et si cela se produit, vous n’êtes pas taxé à la sortie.

La fiscalité du PER (Plan Epargne Retraite)

Les avanatages fiscaux du PER sont très importants, à la fois pour développer votre patrimoine et gérer votre succession.

Le PER permet de diminuer signification l’impôt sur le revenu lors des versements

La fiscalité du PER est relativement compliquée. Cependant, il faut bien comprendre que c’est une solution de défiscalisation. Pour chaque versement sur le PER vous avez une économie d’impôt. Le montant de l’économie d’impôt est égal au montant du versement multiplié par votre TMI (Tranche Marginale d’Imposition).

Par exemple, si vous investissez (en un versement ou en plusieurs versements) 10000 euros dans un PER et que votre tranche marginale d’imposition est de 30%, vous ferez une économie d’impôt de 3000 euros. L’économie est de 4100 euros avec un taux marginal à 41% et de 4500 euros avec une tranche à 45%.

Cependant, il faut faire attention, car le PER est très fortement fiscalisé à la sortie, que ce soit lors des retraits en capital ou lors des retraits en rente. L’économie d’impôt est même complètement annulée. Mais vous aurez pu faire travailler plus d’argent grâce à l’économie d’impôt réalisée à chacun des versements. En fait l’état vous fait un prêt à 0% et ce n’est pas rien ! Les gains peuvent même être très importants.

Les versements ne sont pas illimités, et il y a des règles strictes sur le sujet. Cependant, l’économie d’impôt peut être très importante si vous faites des versements chaque année. Plus votre revenu est élevé et plus la diminution de l’imposition va être importante.

Au final, les avantages fiscaux du PER sont très intéressants dès lors que vous êtes dans une tranche maximale d’imposition élevée et/ou si vous risquez de baisser de niveau d’imposition lors des retraits, en rente ou en capital.

Les avantages fiscaux du PER pour la succession

On y pense pas suffisamment, mais le PER présente de nombreux avantages fiscaux pour la succession. En effet, vous avez un avantage fiscal au moment de l’apport en capital de votre plan, et vous êtes censé rembourser cet avantage fiscal lors du retrait. Mais si vous ne faîtes jamais de de retrait de votre vie, vous ne le remboursez jamais.

Lorsque vous avez un PER assurantiel vous avez aussi l’intérêt successoral de l’assurance vie.

PER ou assurance vie : le régime fiscal applicable à l’assurance vie

Un PER est souvent très proche d’un contrat d’assurance vie, surtout lorsqu’il s’agit d’un PER assurantiel. Il est donc important de bien comprendre la fiscalité de l’assurance vie, afin de pouvoir choisir entre les deux dispositifs.

L’assurance vie propose un régime fiscal favorable, qu’il s’agisse des revenus que vous percevrez ou de votre succession. Si vous ne voulez pas entrer dans trop de détails, veuillez garder ces points suivants :

  • Vous n’avez pas à payer d’impôts tant que vous n’avez pas retiré de l’argent de l’assurance-vie.
  • En cas de retrait, seuls les intérêts et les plus-values sont imposés, pas le capital.
  • Huit ans après la signature d’un bail, la taxe sur l’assurance-vie a été réduite, et, dans certains cas, vous avez même la liberté d’être exonérée de la taxe.
  • Il n’y a pas de limite sur les montants des versements dans l’assurance vie.
  • Il existe de nombreux supports financiers différents, fonds en euros et unités de compte (fonds actifs ou fonds indiciels passifs).

L’assurance-vie : quelle fiscalité avant huit ans ?

Avant huit ans, les gains et les intérêts de votre contrat faisaient l’objet d’un versement forfaitaire unique de 30 % en totalité : taxe de 12,8% et 17,2 % des cotisations sociales.

Il s’agit d’un impôt normal sur les plus-values. Vous pouvez également choisir de taxer l’IR (recettes fiscales) si cela vous convient. Cela se produit lorsque le taux marginal est même inférieur à 11 %.

L’assurance-vie : quelle fiscalité après huit ans ?

Huit ans après la signature d’un bail, vous bénéficiez des atouts fiscaux de l’assurance-vie :

  • Le niveau d’imposition passera de 12,8% à 7,5% pour la plus grande valeur de ce qui précède de l’exonération fiscale.
  • Abattement de 4 600 euros pour un célibataire (9 200 euros en cas de mariage).

Ainsi, en pratique, tant que votre retraite se traduit par des gains en capital inférieurs à la déduction annuelle pour l’assurance-vie, vous pouvez échapper complètement à l’impôt (mais pas aux costisations sociales). Par conséquent, il vous est recommandé de partager les retraits autant que possible au moment où vous avez besoin de fonds.

Quels critères de sélection du meilleur PER ?

N’oubliez pas que vous pouvez garder de nombreux PER et pour tous les membres (même les enfants) d’une famille imposable. Dans un premier temps on vous explique comment opter pour un PER (en fonction de quels critères ?) puis on vous présente une sélection des meilleurs PER.

Il existe quelques critères pour choisir le meilleur PER. Comme sur le marché de l’assurance-vie, l’offre de plan d’épargne retraite est très diversifiée, avec des bons et des mauvais PER. Les épargnants sont censés comparer de multiples critères pour faire le bon choix d’un PER, surtout : les dépenses (paiement et coût de gestion annuels), la nature de gestion (pilotée, libre), les unités de compte et les fonds en euros, le niveau de service clients du courtier.

Lors du choix d’un PER, vous devez faire attention aux critères suivants :

  • Coût : pas de frais de versement (sauf si le CGP a rendu un conseil vraiment intéressant), des coûts de gestion en unités de compte faibles (inférieurs à 0,70 % par an), et pas de frais d’arbitrage. Faibles frais d’arrérages au moment du retrait de la rente. Dans la pratique, la plupart des déposants auront tendance à des sorties de capitaux, même si cela implique une sortie partielle régulière, pour éviter les pénalités de retard.
  • Flexibilité : la décision de verser à votre rythme sans restrictions. Avec l’ouverture et l’administration en ligne (il y a encore de nombreux contrats où beaucoup de choses ne peuvent pas se faire en ligne).
  • Gestion : la sélection entre la gestion pilotée et la gestion libre gratuite. Avec une bonne sélection de fonds en euros et de fonds de placement (parts obligataires, immobilier, actions) de diverses sociétés d’administration. Et des options de gestion gratuites (rééquilibrage automatique, stop loss, protection des revenus du capital, etc.).
  • Unités de compte : une bonne liste d’unités de compte, avec un large choix de fonds indiciels, que l’on appelle parfois trackers ou ETF (Exchange Traded Funds). Ce sont les OPC qui produisent la meilleure performance sur le long terme.
  • Conditions de sortie : en rentes et/ou en capital. Avec différentes formules de retraite : rente progressive, rente majorée, rente réversible au conjoint, retraites garanties, etc.
  • Compagnie d’assurance : une compagnie d’assurance réputée et fiable, car elle conserve votre épargne.
  • Service Client du Courtier : plan d’épargne retraite est commercialisé par un courtier habile, avec un meilleur service client, efficace et réactif. Il sera votre interlocuteur pendant toute la durée du contrat, du début à la sortie de PER.
  • Ceux qui sont intéressés par la rente s’intéressent aussi aux tables de mortalité et au coût de la rente.

Meilleurs PER du marché : le comparatif 2021

Quel est le meilleur PER ? Ce produit d’épargne est-il une solution parfaite pour vous ? Vous posez sûrement ces questions, car vous avez déjà entendu ou vu dans les médias que le Plan d’Épargne Retraite permet des baisses d’impôt substantielles tout en préparant la retraite.

Le développement du système PER est assez nouveau et a remplacé d’autres dispositifs (Article 83, Madelin, PERP…). Le gouvernement s’est efforcé de faciliter et améliorer les divers systèmes de retraite existants. Les nouvelles fonctionnalités incluent la possibilité de réductions d’impôts dans plus de situations, et des sorties de capitaux plutôt que des sorties de rentes. Ce sont toutes de bonnes choses, même si l’équipement est encore assez complexe.

Quelques mois après l’élaboration de ce régime fiscal, les contrats offerts étaient raisonnablement médiocres. Cependant, beaucoup de produits très moyens existent encore, des solutions intéressantes existent en ce moment.

Les meilleurs PER disponibles sont :

  1. Le PER de Placement-Direct
  2. Linxea Spirit PER
  3. Linxea Suravenir PER
  4. Yomoni retraite

N°1 : Le PER de Placement-Direct

Le PER Placement Direct présente plusieurs atouts, dont celui de fournir une longue liste d’ETF (bien choisis) ! Le PER est géré par la compagnie d’assurance de premier plan Swiss Life Assurance et Patrimoine.

Voici les principales spécificités :

  • Les frais d’entrée et d’arbitrage sont de 0%
  • Frais de gestion sur unité de compte de 0,60 %/an
  • Une bonne liste d’ETF
  • Un excellent fonds en €

C’est, à notre sens, le meilleur PER grâce à son fonds en euros, qui peut avoir une performance exceptionnelle dès lors que l’on investit suffisamment en unités de compte. En effet, le rendement dépend du poids en unités de compte.

Les rendements du fonds en euros dépendent du pourcentage d’unités de compte, ils sont les meilleurs :

Rendements du fonds en euros du PER Placement direct

Il s’agit à notre avis du meilleur contrat de PER.

N°2 : Linxea Spirit PER

Ses avantages sont :

  • Les frais liés aux unités de compte (UC) ne sont facturés que 0,5% par an, alors que le meilleur PER retraite pour est de 0,6% par an. Ceci est utile, car lorsqu’on réalise des investissements à long terme dans le PER, on est principalement en unités de compte.
  • Grande liste d’ETF avec des ETF véritablement bon marché peu communément trouvés ailleurs.
  • Un excellent fonds en €

Les ETF sur ce contrat PER sont les suivants :

ETF du contrat Linxea Spirit PER

Linxea Spirit PER n’est pas le meilleur PER, mais il se place sur la deuxième place du podium de ce comparatif.

Notre avis sur le contrat Linxea Spririt PER est aussi très positif, notamment car les frais sont très contenus. On hésite même à le désigner comme le meilleur PER étant donné ses frais de seulement 0,5%.

N°3 : Linxea Suravenir PER

Un autre grand produit de Linxea, plan d’épargne retraite coopère avec Suravenir, annexe du Crédit Mutuel Arkea.

Pourquoi ce PER ?

  • 0,6 % de frais de gestion annuels (sur Unités de Compte)
  • Au moins 50 trackers disponibles (parmi plusieurs autres outils de placement)
  • Un excellent fonds en €
  • Possibilité d’équilibrage automatique. Une option de traitement très pratique qui n’existe malheureusement pas plusieurs contrats.
  • Signature de contrat via Internet (si vous êtes majeur et imposé en France)

Linxea Suravenir PER est un des meilleurs PER du marché, il arrive sur la troisème place du podium.

N°4 : Yomoni Retraite

En termes de gestion déléguée, Yomoni REP est la solution la plus intéressante. Vous n’avez rien à faire, cette société de gestion de portefeuille se charge de chaque gestion : ils sont en mesure de vous aider à déterminer votre profil de risque et gérer votre épargne à l’approche de la retraite. Ce sont des experts des ETF (Exchange Traded Funds). L’équipe d’administration sélectionne les bons trackers parmi 5 000 ETF.

De plus, l’interface est très bonne. Vous le remarquerez dès la première étape sur leur site Web. Bien entendu, tout s’effectue sur Internet.

Bref, le plan d’épargne retraite est un investissement attractif. Néanmoins, puisqu’il est quasiment fermé jusqu’à la retraite, pensez à le combiner avec un PEA ou une assurance-vie (des comparatifs se trouvent ici et là).

Notre avis sur Yomoni Retraite est très positif dès lors où vous choisissez une gestion sous mandat et vous savez pourquoi vous le faites. L’intérêt n’est clairement pas dans un fonds en euros performant, mais parce que vous pouvez tout déléguer, pour un prix relativement accessible (mais supérieur à une gestion en autonomie).

Yomoni Retraite, mais le meilleur PER en gestion pilotée. Il s’agit aussi du seul PER compte titre et non assurantiel.

Conclusion sur les meilleurs PER

Les premiers contrats PER étaient vraiment de mauvaise qualité, notamment parce qu’ils ne donnaient pas accès aux fonds indiciels. Aujourd’hui, les meilleurs PER sont bien meilleurs que les PER et Madelin, et au moins du même niveau que l’assurance vie.

Les contrats PER sont transférables contrairement à l’assurance vie. Il ne faut pas hésiter à transférer un mauvais PERP ou un mauvais Madelin. Aussi si on veut mettre toutes les chances de son côté on peut ouvrir plusieurs contrats.

En résumé, les meilleurs PER à ouvrir sont les suivants :

  1. Le PER de Placement-Direct
  2. Linxea Spirit PER
  3. Linxea Suravenir PER
  4. Yomoni retraite

Questions et réponses sur les meilleurs PER

Quel est le meilleur PER ?

Le meilleur PER du marché est probablement celui de Placement Direct. Il a des frais très bas, le rendement du fonds en euros est excellent lorsqu’il y a une part significative d’unités de compte, et il propose de nombreux ETF.

Pour qui est fait le PER ?

Le PER permet de réduire l’impôt sur le revenu. Il est destiné à celles et ceux qui sont dans une tranche d’imposition élevée (typiquement supérieure à 30%), et à ceux dont la tranche d’imposition va diminuer à la retraite.

Quelle banque propose le meilleur PER ?

Les banques ne sont pas les mieux placées pour distribuer d’excellents PER, il est préférable de passer par des courtiers spécialisés tels que Placement Direct ou Linxea.

Sur quels supports peut-on investir dans un PER ?

Dans un PER vous pouvez investir dans des fonds (fonds actifs, fonds indiciels, SCPI, etc.)
Dans un PER assurantiel vous avez aussi accès à des fonds en euros, qui sont garantis en capital par l’assureur.
L’offre de supports est très différente en fonction des contrats, certains contrats proposent plusieurs centaines d’unités de compte (UC).

Jusqu’à quel âge peut-on faire des versements ?

Il est possible de faire des versements tant que le PER n’est pas clôturé, donc potentiellement après la retraite.